Prix de Thèse

Le prix de thèse du GDR Sécurité Informatique a pour vocation de distinguer chaque année une thèse pour sa qualité et son impact scientifique. Les travaux de recherche doivent porter sur l’une des thématiques du GDR Sécurité Informatique. Par ce prix le GDR cherche à mettre en avant des travaux de jeunes scientifiques qui ont un intérêt et un impact particulier en sécurité informatique. Toutes les thèses en sécurité informatique soutenues dans une école doctorale française durant l’année civile qui précède la remise du prix sont éligibles (conditions précisées ci-dessous). Le prix de thèse est remis au lauréat durant les Journées Nationales du GDR.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

(1) Toutes les thèses qui portent sur des thèmes du GDR sont éligibles dans la mesure où elles ont été réalisées dans le cadre d’une école doctorale française (cotutelle internationale avec une école doctorale française possible).
(2) La thèse doit avoir été soutenue durant l’année civile qui précède le prix de thèse.
(3) Si une thèse soumise au prix a été encadrée par un membre du jury, alors ce membre sera remplacé.
(4) Les thèses doivent être rédigées en français ou en anglais.

APPEL À CANDIDATURES

L’appel à candidature est publié chaque année en janvier. Le règlement complet est disponible sur cette page durant toute la période de soumission des candidatures. Le règlement 2019 est fourni à titre indicatif.

LAURÉATS

2019 (prix sponsorisé par Thales)

Le lauréat n'ayant pas pu assister aux Journées Nationales, Prix de Thèse remis un de ses deux encadrants Pierre-Alain Fouque par Olivier Bettan (Thales)
Le lauréat n’ayant pas pu assister aux Journées Nationales, le prix de thèse remis l’un de ses deux directeurs de thèse, Pierre-Alain Fouque, par Olivier Bettan (Thales)

Raphaël Bost, pour sa thèse « Algorithmes de recherche sur bases de données chiffrées », sous la direction de Pierre-Alain Fouque et David Pointcheval.

Le jury a également nommé deux accessits (ordre alphabétique) : Ilaria Chillotti : « Vers l’efficacité et la sécurité du chiffrement homomorphe et du cloud computing » et Dolière Francis Somé : « Sécurité et vie privée dans les applications web ».

Présentation vidéo de la thèse de Raphaël Bost lauréat 2019.

2018 (prix sponsorisé par Airbus)

Lucca Hirschi, pour sa thèse « Vérification automatique de la protection de la vie privée : entre théorie et pratique », sous la direction de Stéphanie Delaune et David Baelde.

Le jury a également nommé deux accessits (ordre alphabétique) : Geoffroy Couteau « Zero-knowledge proofs for secure computation » et Laurent Georget « Suivi de flux d’information correct pour les systèmes d’exploitation Linux ».